Les œuvres les plus divergentes, lorsqu’elles se rassemblent dans le musée où la bibliothèque, ne s’y trouvent pas rassemblées par leur rapport avec la réalité, mais par leurs rapports entre elles.

André Malraux, L’Homme précaire et la littérature

Raymond Queneau et le comique

24 mars 1961

 

à lire

  • > Raymond Queneau. Zazie dans le métro, Gallimard, 1959 (repris en Folio en 1972).
  • > Jean-Pierre Martin. Queneau Losophe, coll. L’Un et l’Autre, Gallimard, 2011.

< retour