Les œuvres les plus divergentes, lorsqu’elles se rassemblent dans le musée où la bibliothèque, ne s’y trouvent pas rassemblées par leur rapport avec la réalité, mais par leurs rapports entre elles.

André Malraux, L’Homme précaire et la littérature

JPEG - 11.1 ko

Collection L'Un et l'Autre
Parution : 14 avril 2011
240 pages | 120 x 205 mm
19,80 €
ISBN : 9782070133352
Code distributeur : A13335

Bruno Vercier

La Mauvaise Fortune

Charles-Louis Philippe

« On sait que, contre la mauvaise fortune, un cœur bon peut accomplir des merveilles. Celui de Philippe l’était et en abondance. Pas assez sans doute pour triompher de tous les obstacles que le temps s’est ingénié à dresser sur sa route. Mais capricieuse est cette fortune, alors pourquoi n’accomplirait-elle pas un autre demi-tour, qui remettrait cette œuvre à sa juste place, celle d’un écrivain qui – et c’est là pour beaucoup un paradoxe inacceptable – n’a pas essayé de dire le peuple, son univers, avec une voix du peuple convenue, attendue, mais avec sa voix à lui, unique ? Le style de Philippe qui n’est celui d’aucun autre. »
Bruno Vercier.

 

à lire

< retour