Les œuvres les plus divergentes, lorsqu’elles se rassemblent dans le musée où la bibliothèque, ne s’y trouvent pas rassemblées par leur rapport avec la réalité, mais par leurs rapports entre elles.

André Malraux, L’Homme précaire et la littérature

JPEG - 11.5 ko

Livres d'art
Parution : 31 mars 2011
408 pages | 250 x 250 mm
49 €
ISBN : 9782070133178
Code distributeur : A13317

Collectif

Gallimard 1911-2011. Un siècle d’édition

Alban Cerisier, Pascal Fouché (dir.)

Les Éditions de la Nouvelle Revue française – rebaptisées, en 1919, Librairie Gallimard – ont été créées en 1911, dans le prolongement de la célèbre revue littéraire fondée deux ans plus tôt par André Gide et ses amis. Cent ans plus tard, elles demeurent aujourd’hui la plus grande maison d’édition française indépendante, dotée d’un catalogue de quelque 40 000 titres.

Associé à l’affaire dès ses débuts, le jeune Gaston Gallimard a pris à cœur d’en développer l’activité, avant d’en prendre la direction. Tout en la tenant au plus près de l’extraordinaire creuset littéraire et critique de La NRF, il veille très tôt à en étendre l’assise éditoriale et commerciale.
Sous son impulsion, le comptoir d’édition des premières années laisse place à une véritable entreprise dont le seul dessein sera de se donner les moyens de mener en toute indépendance, et durablement, une politique d’auteurs et de collections.

S’appuyant sur des archives très riches et largement inédites (correspondances et fiches de lecture ; documents promotionnels et commerciaux, maquettes...), cet ouvrage retrace la chronique professionnelle et intellectuelle d’un siècle d’édition, voué au seul mouvement de la littérature et des idées.

Avec les contributions d’Olivier Bessard-Banquy, Alban Cerisier, Pascal Fouché, Virginie Meyer, Gisèle Sapiro, Hervé Serry, Anne Simonin.

> Catalogue de l’exposition éponyme présentée à la BnF du 22 mars au 3 juillet 2011.

 

aller plus loin

> Toutes les expositions autour du centenaire

< retour